Remèdes naturels contre la fièvre

La fièvre, peut venir de nulle part, à toute saison et peut frapper particulièrement les enfants (qui ont tendance à avoir des températures plus élevées que les adultes). Vous avez toujours la possibilité de prendre des médicaments en vente libre comme le veut la procédure standard  de nombreux parents, mais vous pouvez également vous tourner vers des solutions plus douces.

Même si vous n’avez pas à la maison les médicaments appropriés contre la fièvre ou si vous préférez des solutions naturelles, il est bien possible de combattre la fièvre. Voici 13 remèdes naturels contre la fièvre à essayer la prochaine fois que vous ne vous sentirez pas bien…

Prendre un bain chaud

Parce que votre température interne est hors de contrôle, vous vous sentirez bien et frais, allongé dans un bain tiède, note Best Health. La source met en garde contre l’immersion dans une baignoire froide, car cela peut modifier le flux sanguin vers vos organes et finir par augmenter encore plus votre température.

Le site préconise l’utilisation d’une éponge pour rincer les zones qui sont particulièrement utiles pour vous rafraîchir, telles que les aisselles et l’aine. L’évaporation de l’eau fraîche vous fera le plus grand bien. Lorsque vous sortez de la baignoire, placez des gants de toilettes froids et humides sur votre front et votre nuque, est-il ajouté.

Boire beaucoup

Dr. Axe note que vous hydrater avec de l’eau ou du jus de fruit pour enfant dilué avec de l’eau  peut aider à éliminer les toxines. Mélanger le jus avec de l’eau réduira les niveaux de glucose, où les bactéries peuvent prospérer, explique la source.

Essayez de rester à l’écart des boissons “pour sportifs”, car elles contiennent beaucoup de sucre ajouté et de produits chimiques, ajoute la source. Ces additifs peuvent provoquer une inflammation dans votre corps, ce qui ralentit votre guérison de la fièvre. Au lieu de l’eau plate classique, vous pouvez également essayer de l’eau de coco et des tisanes, est-il ajouté.

Consommer de l’huile de foie de morue

Wellness Mama explique que l’huile de foie de morue fermentée peut naturellement raccourcir la durée de la fièvre tout en fournissant « d’importants nutriments stimulant le système immunitaire ». Le site indique que les gélules sont adaptées aux adultes tandis que le gel convient mieux aux enfants, qui pourraient ne pas arriver à avaler une pilule.

La même source indique que ces suppléments d’huile de foie de morue peuvent être utilisés quotidiennement pour prévenir les maladies. Il renforce votre système immunitaire pour faire face aux infections bactériennes ou virales qui peuvent provoquer la fièvre.  Consultez toujours votre médecin avant de commencer un nouveau supplément ou un nouveau médicament pour éviter tout effet secondaire imprévu.

Dormir

Vous n’aurez peut-être pas toujours la possibilité de vous allonger alors que votre température est en train de monter en flèche, mais c’est l’un des meilleurs moyens de laisser votre corps faire face à cette maladie passagère. Le repos fait démarrer le cycle naturel de guérison et de restauration dans le corps, note Dr. Axe.

Votre corps produit plus de globules blancs (qui luttent contre les infections) pendant que vous vous reposez et, en particulier, lorsque vous avez un sommeil de qualité, ajoute la source. Si vous vous sentez trop malade pour dormir, essayez de prendre un bain ou de boire des liquides.

Jeûner (mais pas trop)

WikiHow explique qu’il y a une part de vérité dans le dicton “nourrir un rhume, affamer une fièvre”. Il est indiqué que des études ont montré la véracité de ce propos et que manger de repas lourds peut consommer l’énergie dont votre corps a besoin pour combattre l’infection. Toutefois, cela ne signifie pas que vous ne devez pas manger lorsque vous avez de la fièvre. Comme toujours, la modération est la clé, même lorsque vous êtes malade.

Cela étant dit, la même source suggère également de grignoter des fruits sains comme les baies, les oranges et la pastèque, pour rester hydraté et fournir de la vitamine C, qui est un allié contre la fièvre. Si vous avez un peu faim, essayez de manger de la soupe – cela peut être du bouillon simple (ou avec un peu de viande ajoutée pour les protéines) ou avec du riz et des légumes. “Des études ont montré que la soupe au poulet peut en fait avoir des propriétés médicinales”, est-il expliqué.

Essayer de tremper vos chaussettes

Best Health dit que l’une des meilleures méthodes pour faire baisser rapidement la température d’une fièvre est de porter des chaussettes mouillées. Vous devez d’abord placer vos pieds dans de l’eau tiède, puis tremper une fine paire de chaussettes dans de l’eau froide, essorer l’excédent et les mettre avant de vous coucher.

Vous devriez également mettre une paire de chaussettes sèches en laine par-dessus les chaussettes mouillées. “Cette méthode aide à soulager la fièvre en aspirant le sang vers les pieds, ce qui augmente considérablement la circulation sanguine”, explique-t-il. Cela semble un peu étrange, mais cela pourrait faire baisser quelque peu votre température et vous rendre plus confortable.

Mouiller les draps

La source note également que vous pouvez essayer de vous rafraîchir en trempant un de vos draps, au lieu de vos chaussettes uniquement. Ceci est un remède populaire à l’ancienne qui n’est plus tellement pratiqué aujourd’hui. Les médecins mettent en garde contre une baisse trop rapide de la température de votre corps, donc au lieu de tremper un drap, une couverture ou une grande serviette de plage dans de l’eau glacée (ce qui peut sembler agréable, mais peut s’avérer dangereux), essayez de le tremper dans de l’eau légèrement fraîche et non glaciale.

Une fois que vous avez mouillé votre couverture, Best Health vous conseille alors de vous allonger pendant environ 15 minutes ce qui vous soulagera momentanément. Vous devez être prudent lorsque vous placez des objets froids contre votre peau quand vous avez de la fièvre. Le froid peut vous faire trembler, ce qui augmentera alors votre température corporelle.

Utiliser du vinaigre de cidre

Top10HomeRemedies.com explique que ce vinaigre en particulier est efficace pour réduire rapidement la fièvre, car il contient de l’acide qui attire la chaleur de la peau. Il existe plusieurs façons d’utiliser le vinaigre de cidre pour lutter contre la fièvre.

Une façon consiste à ajouter 1/2 tasse de vinaigre à l’eau tiède de votre bain et de vous y allonger pendant au moins 5 minutes, explique la source. Vous pouvez également faire tremper un gant de toilette dans 1 dose de vinaigre de pomme et 2 doses d’eau fraîche, en placer le gant de toilette sur votre front ou votre ventre. Vous pouvez également être plus direct en mélangeant 2 cuillères à café de vinaigre de cidre de pomme et 1 cuillère à café de miel dans un verre d’eau. Buvez 2 ou 3 verres de ce mélange par jour, est-il ajouté.

Préparer un thé

En plus de boire beaucoup de liquides, vous pouvez vous préparer un thé. Il existe plusieurs types d’infusions différentes qui peuvent aider à lutter contre la fièvre. Par exemple, le thé au mille-feuille dilate les pores et favorise la transpiration, ce qui est censé contribuer à la baisse de la fièvre. Best Health recommande de tremper une cuillère à soupe de mille-feuille dans une tasse d’eau bouillante. Laisser reposer pendant 10 minutes et refroidir. Buvez ensuite une ou deux tasses jusqu’à ce que la transpiration commence !

Une autre infusion à essayer est celle de fleur de sureau. Ce thé favorisera également la transpiration et est connu pour être bon pour soulager les symptômes du rhume et de la grippe, comme l’excès de mucus. “Pour faire du thé aux fleurs de sureau, mélangez deux cuillères à café d’herbe dans une tasse d’eau bouillie et laissez infuser pendant 15 minutes”, écrit Best Health. « Filtrez la fleur de sureau. Buvez trois fois par jour tant que la fièvre persiste”.

Enfin, la dernière infusion à essayer est celle au gingembre qui, elle aussi, induit la transpiration. Pour infuser ce thé, faites infuser une demi-cuillère à café de racine de gingembre hachée dans une tasse d’eau bouillante. Laissez-le reposer avant de le filtrer. Ensuite, buvez et savourez ! Assurez-vous toujours de boire beaucoup de liquides lorsque vous avez de la fièvre. L’excès de transpiration peut vous déshydrater et causer davantage de complications.

Manger de la nourriture épicée

Ce remède peut sembler étrange, mais selon les recherches, les aliments épicés peuvent aider lorsqu’on se sent malade. Vous avez peut-être déjà remarqué que la nourriture épicée fait couler le nez. C’est parce que le nourriture épicée fluidifie le mucus, ce qui en facilite l’expulsion, dit Healthline. Manger de la nourriture épicée est idéal pour soulager tout type de congestion.

En cas de fièvre, Best Health conseille de saupoudrer du poivre de Cayenne sur les aliments avant de les manger. “L’un de ses principaux composants est la capsaïcine, l’ingrédient extrêmement piquant que l’on trouve dans les piments forts”, explique la source. “Le Cayenne fait transpirer et favorise également une circulation sanguine rapide.”

Il est important de noter que même si les aliments épicés peuvent aider à soulager la congestion, la fièvre et la toux, vous ne devriez pas en manger si vous souffrez de maux d’estomac. Dans ce cas, ce remède ne fera probablement qu’empirer les choses.

Manger des probiotiques

Les probiotiques sont bons pour l’intestin. Avoir un intestin en bonne santé est indispensable pour nous sentir bien et en forme. Au cas où vous ne le savez pas, l’état de notre intestin a un impact considérable sur notre état de santé général, c’est pourquoi nous devons manger des aliments qui nourrissent et améliorent notre santé intestinale. Les probiotiques sont parfaits lorsque nous ne sommes pas en très bonne forme, car ils renforcent notre système immunitaire, et selon Dr. Axe, 80 % de notre système immunitaire se trouve en fait dans le tube digestif !

“Lorsque vous avez de la fièvre, c’est votre système immunitaire qui est compromis. Les probiotiques peuvent aider à réduire le risque de certaines maladies infectieuses aiguës courantes et à améliorer la fonction immunitaire », indique la source. La meilleure façon de consommer des probiotiques tout en luttant contre la fièvre est de siroter du kombucha ou de la soupe miso.

Le moringa

Le moringa est de plus en plus populaire en raison de ses nombreux bienfaits pour la santé. C’est une plante tropicale qui contient “des vitamines, des minéraux, des antioxydants et des agents antibactériens”, écrit Healthline. On dit qu’il est efficace pour réduire la fièvre, suite à une étude de 2014 qui a révélé que l’écorce de Moringa est capable de réduire la fièvre chez les lapins. Malheureusement, il n’y a pas encore d’études faites sur des humains.

Healthline avertit également de ne pas utiliser le Moringa si vous êtes enceinte ou si vous prenez des médicaments contenant des substrats du cytochrome P450, comme la lovastatine (Altoprev), la fexofénadine (Allegra) ou le kétoconazole (Nizoral).

Si vous souhaitez essayer du moringa, vous pouvez l’acheter sous forme de poudre ou de supplément dans n’importe quel magasin d’aliments naturels.

La racine de Kudzu

Vous ne connaissez peut-être pas cet aliment, mais il est utilisé depuis longtemps dans la médecine traditionnelle chinoise. Cette herbe médicinale est réputée pour ” avoir des propriétés anti-inflammatoires et réduire la douleur”, explique Healthline. La source fait ensuite référence à une étude de 2012 sur des rats,  qui a révélé que la racine de kudzu est efficace pour lutter contre la fièvre. Cependant, cette étude n’a pas encore été réalisée sur des humains.

Il est important de savoir que vous ne devez pas utiliser la racine de kudzu si vous “prenez du tamoxifène, si vous avez un cancer hormono-sensible, tel qu’un cancer du sein ER-positif”, ou si vous “prenez du méthotrexate (Rasuvo)”. Vous devriez également consulter un médecin avant d’utiliser ce remède si vous prenez des médicaments contre le diabète, car cela pourrait faire baisser votre glycémie.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X