Les manières naturellement efficaces pour réduire la pression artérielle

D’après les dernières statistiques publiées par l’American Heart Association, 28 % des Américains adultes souffrent d’hypertension artérielle et risquent de faire un infarctus du myocarde, un anévrisme, un AVC ou d’avoir une insuffisance rénale. Bien que les médicaments sous ordonnance sont une option pour réduire la pression artérielle dangereusement élevée, les effets secondaires, notamment l’insomnie, les crampes aux jambes douloureuses, les étourdissements et même les évanouissements, ne valent pas les dangers qu’ils représentent pour beaucoup de patients.

Si vous ne désirez pas prendre des médicaments tout au long de votre vie, parlez à votre médecin de ces stratégies efficaces pour réduire votre pression artérielle naturellement et sans problème…

1. Réduire la consommation de sodium

Les nutritionnistes du National Heart, Lung, and Blood Institute soulignent que certaines dénominations, notamment les descendants d’Afro-Américains, les personnes ayant des antécédents familiaux d’hypertension et les personnes âgées, sont susceptibles d’avoir  l’hypertension artérielle causée par la consommation de sel. Malheureusement, les médecins n’ont pas de test disponible pour déterminer la sensibilité au sel.

Pour cette raison, il est essentiel de réduire le sel dans votre alimentation si vous souffrez d’hypertension artérielle. Cela signifie éviter de mettre plus de sel sur votre pop-corn ou vos légumes, mais également supprimer complètement de votre alimentation la consommation d’en-cas transformés, de sauces toutes prêtes, de mélanges d’épices, de vinaigrettes et d’aliments en conserve contenant énormément de sel. Apprenez à examiner de près les étiquettes nutritionnelles pour savoir exactement la quantité de sel que vous consommez réellement.

2. Préparer du café décaféiné

Même si l’influence de la caféine sur la pression artérielle cause une forte polémique, des études médicales réputées mettent sans arrêt en relation la caféine avec la pression artérielle élevée. Par exemple, les chercheurs du centre médical de l’Université Duke, située à Durham en Caroline du Nord, disent que boire trois tasses ou l’équivalent de 23 cl de café par jour augmentera la pression artérielle d’un individu jusqu’à 4mmHg (ou millimètres de mercure), ce qui maintiendra la pression artérielle à un taux vertigineux bien après l’heure du coucher.

Les chercheurs de Duke affirment que consommer des boissons caféinées, notamment les boissons gazeuses, les cafés et les thés, amplifient la réaction au stress ce qui entraîne un resserrement des vaisseaux sanguins tandis qu’ils pompent plus de sang et que la pression artérielle augmente. Si votre pression artérielle est déjà élevée, la caféine peut avoir un effet néfaste sur votre santé cardiovasculaire.

3. Se détendre grâce à la musique

Les résultats d’une recherche effectuée par l’Université de Florence en Italie vous ravir le mélomane qui est en vous si vous souffrez d’hypertension artérielle ! Les scientifiques ont surveillé les effets de la musique classique, indienne ou celtique douce sur 28 patients atteints de pression artérielle élevée qui prenaient également des médicaments contre l’hypertension artérielle.

Les participants à l’étude ont écouté de la musique pendant 30 minutes chaque jour tout en se détendant et en se concentrant sur leur respiration pendant une semaine puis pendant un mois. Quand les chercheurs ont mesuré la pression systolique des patients après une semaine, ils ont découvert une baisse de 3,2 points en moyenne. Après avoir écouté de la musique pendant un mois, la pression systolique des mêmes patients avait baissé de 4,4 points en moyenne.

4. Dompter les ronflements

Si vous ronflez régulièrement (pour cela, vous n’avez qu’à demander à votre conjoint ou votre compagnon, il vous le dira), il y a de fortes chances que vous souffriez d’apnée obstructive du sommeil (ou AOS), un syndrome associé à un taux élevé d’aldostérone et l’hypertension artérielle.

Des chercheurs de l’Université d’Alabama, qui ont effectué une étude, ont émis l’hypothèse que plus de la moitié des patients ayant le syndrome de l’apnée du sommeil souffrent également d’hypertension artérielle sans diagnostic posé. Cette pression artérielle élevée est déclenchée par d’importantes interruptions respiratoires pendant le sommeil qui conduit à une perte de sommeil, une somnolence diurne, une prise de poids et un déséquilibre hormonal.

5. Faire le plein de pommes de terre

Tout d’abord, soyons claires. Toutes les pommes de terre (ou les différentes manières de cuisiner ce légume) ne sont pas sur le même pied d’égalité. Cela signifie que vous ne devez pas prendre cela comme une excuse pour manger un maximum de frites d’une seule traite. Cependant, incorporer des versions saines de cette papate (c’est-à-dire, une pomme de terre nature cuite au four, bouillie ou grillée) dans votre alimentation hebdomadaire peut aider à réduire l’hypertension artérielle.

En fait, les généralistes spécialisés en médecine préventive de la faculté de médecine Feinberg de l’Université NorthWestern associent la forte teneur en potassium à une pression artérielle saine. D’autres sources riches en potassium comprennent les raisins secs, les pruneaux, les patates douces, les bananes et les tomates.

6. Faire une pause pour faire du sport

L’American Heart Association recommande une activité physique quotidienne pour les patients hypertendus. Des activités physiques sans risque doivent être vigoureuses sans avoir pour autant un effet percutant sur les personnes qui ne font que commencer. Par exemple, une marche quotidienne de 30 minutes, la natation ou l’aquafitness, le yoga, le qi gong, le cyclisme, les classes d’aérobic (c’est-à-dire de Zumba) sont d’excellents moyens de perdre des kilos superflus tout en réduisant la pression artérielle en toute tranquilité.

Bien qu’il soit essentiel d’être à l’écoute de votre corps et d’aller à votre propre rythme, les activités physiques quotidiennes encourageront un meilleur échange d’oxygène dans votre cœur, ce qui réduira la pression sur votre cœur lorsqu’il pompe du sang. De même, plus vous vous habituerez à faire une activité physique quotidienne, plus vous serez en mesure d’en augmenter la durée, l’intensité et la vitesse.

7. Boire modérément de l’alcool

Vous vous souvenez de ce que j’ai dit à propos des pommes de terre ? Et bien, il se trouve que boire de l’alcool (tant que la consommation reste modérée) a des effets positifs sur notre santé cardiovasculaire. C’est ce qu’affirme une synthèse médicale récente effectuée par le Brigham and Women’s Hospital de Boston qui a trouvé que les femmes ayant de l’hypertension artérielle qui ont bu une quantité modérée (c’est-à-dire 15 cl de vin) ont en réalité réduit leur pression artérielle d’un point par rapport aux patientes qui n’ont pas du tout bu d’alcool.

Bien entendu, il existe une limite entre une légère consommation et l’absorption de plus de 4 cl de liqueur, 14 cl de vin ou de 34 cl de bière d’une seule traite, mesdames. Les chercheurs conviennent que boire modérément de l’alcool, ce qui représente pas plus de deux verres pour les hommes et un verre pour les femmes, peut protéger le cœur et réduire les risques de maladies cardiovasculaires en général.

8. Arrêter de faire des heures supplémentaires

Nous connaissons bien les conséquences d’une semaine ou plus d’heures supplémentaires sur notre corps. Tout à coup, nous mangeons des plats à emporter lorsque nous allons ou nous sortons du bureau et nous restons en position assise toute la journée. Quant à une activité physique… Et bien, nous n’en faisons aucune. Il n’est pas étonnant que travailler trop augmente le stress et aboutit à l’hypertension artérielle, la prise de poids, l’infarctus du myocarde, et l’AVC.

Quand des chercheurs de l’Université de Californie à Irvine on étudié les habitudes de travail de 24 205 Californiens, ils ont trouvé que ceux qui travaillaient plus de 41 heures par semaine augmentaient leur risque d’hypertension artérielle de 15 %. Alors n’oubliez pas que, même si brûler la chandelle par les deux bouts vous tente, vous arrêter à 17h00 pour courir et un repas sain fait maison protégeront votre cœur et prolongeront votre espérance de vie.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X