Comment réduire l’élévation des transaminases du foie

Le foie est le plus gros organe de notre corps. Il est également responsable en grande partie du métabolisme de la nourriture que nous consommons en conversion d’énergie, du filtrage et de l’élimination des toxines par l’urine.

Les dommages hépatiques peuvent commencer avec très peu de signes ou de symptômes. Cependant, une fois que le taux de transaminases dans votre foie est élevé, vous aurez rapidement des problèmes de santé sous forme d’hépatite, de cirrhose ou de maladie du foie gras. Voici dix changements de mode de vie faciles que vous pouvez adopter pour protéger votre plus gros organe et réduire le taux de transaminases du foie…

1. Arrêtez de boire de l’alcool

C’est déjà assez difficile pour votre foie de métaboliser l’alcool. C’est pourquoi, si vous en buvez un peu trop et un peu trop souvent, votre foie va être endommagé. La meilleure chose à faire pour réduire le taux élevé de transaminases est d’arrêter de boire de l’alcool. Si vous n’arrêtez pas complètement, vous devriez vous abstenir au moins deux jours par semaine et ne pas boire plus de sept ou huit cocktails par semaine.

Votre foie peut avoir des difficultés à métaboliser l’alcool, en particulier si vous buvez beaucoup régulièrement. Le foie traite l’alcool comme une toxine parce qu’il peut avoir des effets nocifs sur votre foie. L’abus d’alcool et l’alcoolisme peuvent endommager irrémédiablement votre foie.  Selon le National Institute of Alcohol Abuse and Alcoholism, à peine trois verres l’un après l’autre et combinés avec un médicament comme le paracétamol peuvent êtres toxiques pour le foie. En un mot, l’alcool peut avoir des effets néfastes sur le foie et le supprimer de votre alimentation peut réduire le taux de transaminases.

2. Renoncez aux médicaments en vente libre

Je ne parle pas des médicaments prescrits par votre médecin, mais de tout médicament en vente libre ou de toute substance illicite que vous pouvez utiliser comme analgésique, notamment le paracétamol, l’ubiprofène ou l’aspirine, qui, lorsqu’ils sont pris pendant une période prolongée, peuvent entraver le fonctionnement du foie. Le plus effrayant au sujet des médicaments en vente libre, pouvant endommager le foie ou empêchant votre foie de fonctionner comme il faut, est que vous n’aurez aucun symptôme jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Bien que les médicaments en vente libre risquent le plus d’endommager le foie, certains médicaments sous ordonnance peuvent également poser un problème.

La bonne nouvelle est que généralement la bouteille des médicaments indique clairement les risques accrus de dommages pour les personnes atteintes d’une maladie du foie. Assurez-vous de lire la notice de tous les médicaments avant de les prendre et si vous avez souvent besoin d’un médicament en vente libre, consultez d’abord votre médecin.

3. Diminuez l’exposition environnementale

Les toxines environnementales, notamment les nettoyants chimiques, les crèmes solaires, les produits d’hygiène corporelle, les parfums, les détergents, les désinfectants, les émanations de peinture et même le tabagisme passif, contiennent des substances dangereuses engendrant une dépendance qui endommageront votre foie. Échangez vos produits de marque pour le nettoyage, l’hygiène et le shampoing contre des produits naturels sans produit chimique.

De nos jours, les gens sont beaucoup plus curieux et mieux informés sur la composition de leurs produits ménagers et sur ce que leur corps absorbe des produits dont ils se servent. Qu’il s’agisse de distillats de pétrole dans la lessive ou du plomb dans le rouge à lèvres, la société exige plus d’informations qu’auparavant. C’est pourquoi beaucoup de marques sont plus transparentes en ce qui concerne la fabrication de leurs produits et les règles de sécurité qu’elles suivent. Cela s’est également soldé par la création de beaucoup de nouvelles entreprises qui offrent des produits naturels et bio. Il vous est donc plus facile de protéger votre foie en diminuant votre exposition aux toxines environnementales.

4. Limitez votre consommation d’aliments transformés

Je pense à vos aliments en boîte et prêts à consommer qui contiennent beaucoup de sodium et de sucre raffiné. Sans parler des produits chimiques et des conservateurs que personne ne considère sains. Une façon rapide d’avoir un foie en meilleure santé est de supprimer complètement la consommation de ces aliments et de choisir des aliments frais et complets. À cause des aliments transformés, votre foie met les bouchées double pour se débarrasser des toxines. Comme il est affaibli, votre foie a des difficultés à bien faire son travail, ce qui vous rend plus susceptible aux dommages causés par les toxines si votre foie n’est pas en mesure de les métaboliser correctement.

Quand vous avez envie de sucre, cherchez des substituts naturels comme le miel ou la stévia. Comme limiter votre consommation d’aliments transformés est une manière simple de promouvoir la santé du foie et d’empêcher les dommages inutiles, vous devriez envisager de manger des aliments qui nettoient votre foie. Manger un fruit pour le goûter et avoir une assiette pleine de légumes au déjeuner et au dîner vous aideront à vous sentir mieux.

5. Mangez des aliments complets

Mettez l’accent sur des aliments bio, complets et sans conservateur. Habituez-vous à faire l’essentiel de vos courses dans le rayon extérieur du supermarché (celui des produits frais) plutôt que dans les rayons intérieurs où se trouvent les aliments de longue conservation et transformés. Achetez beaucoup de fruits et de légumes frais pour tirer profit de leurs propriétés détoxifiantes  qui font des merveilles pour la santé du foie. Ajoutez plus d’ails, de légumes-feuilles, de pommes, de carottes et de pamplemousses dans votre alimentation.  Ce sont certains des aliments qui nettoient naturellement votre foie. Résistez à la tentation des achats spontanés qui se trouvent à la fin des rayons ou à la caisse, ils ne sont jamais sains et s’attaquent aux plus faibles.

Les bienfaits d’une alimentation riche en aliments complets vont au-delà de la prévention des dommages hépatiques. Avoir une alimentation saine et faire régulièrement une activité physique diminuent grandement les problèmes médicaux, notamment le cancer, l’obésité, le diabète et les maladies cardiovasculaires.

6. Prenez de l’huile de poisson

Une alimentation riche en acides gras oméga-3, par exemple, les aliments ayant de l’huile de poisson (c’est-à-dire le saumon, le thon et les sardines) ou de l’huile de lin, favorisera le fonctionnement du foie et fera ce qu’il faut pour réduire les dangereux taux de triglycérides dans les transaminases du foie. Les triglycérides sont un type de lipides que vous trouvez dans les aliments et même dans votre corps, que votre foie métabolise naturellement lorsque vous mangez, et qui sont extrêmement importants pour le bon fonctionnement du foie. Lorsque vous avez un taux élevé de triglycérides dans votre corps, l’excès est alors stocké pour une utilisation ultérieure. La suralimentation entraîne votre corps à produire un excédant de triglycérides, en particulier si vous mangez beaucoup de glucides.

C’est un problème parce qu’ avoir un taux élevé de triglycérides dans le corps peut provoquer une inflammation du foie et certaines formes de maladie hépatique. Votre taux de mauvais cholestérol peut également augmenter et être supérieur à la norme. Il existe deux manières de prendre de l’huile de poisson : avec un complément alimentaire quotidien ou en mangeant certaines espèces de poisson. Avant d’ajouter l’huile de poisson à votre alimentation, consultez votre médecin ou un nutritionniste.

7. Faites une détox avec des plantes naturelles

Vous ne le savez peut-ètre pas, mais certaines plantes naturelles, comme le pissenlit et le chardon-Marie, agissent comme des détoxifiants naturels et permettent au foie surmené, plein de toxines et qui l’a grandement mérité de se reposer. Le chardon-Marie peut détoxifier votre foie en le protégeant des toxines et en réparant les dommages avec la croissance de nouvelles cellules et il a des propriétés anti-inflammatoires. Faire régulièrement une détox peut aider non seulement votre foie, mais également d’autres organes importants.

Le taux élevé de transaminases se trouve dans une analyse du sang et est souvent le signe d’un dommage du foie dû à l’alcoolisme ou à certains types de médicaments sous ordonnance. L’hépatite C est généralement la coupable qui augmente votre taux de transaminases. Dans beaucoup de cas, les dommages au foie sont irréversibles mais les plantes naturelles peuvent aider à stabiliser vos taux et de les empêcher de s’accroître. Bien que beaucoup de personnes ne jurent que par l’utilisation des plantes pour les aider avec leur taux de transaminases, il vaut mieux en parler avec un professionnel de santé. Vous devriez en apprendre plus sur les compléments alimentaires à base de plantes et leurs effets sur votre corps, ainsi que le dosage recommandé et la fréquence à laquelle vous devriez les prendre.

8. Les compléments alimentaires pour une fonction hépatique saine

Les médicaments en vente libre peuvent également favoriser une fonction hépatique et la détoxication. Essayez la vitamine B-12 et la coenzyme Q10 pour régénérer les cellules endommagées du foie et les vitamines A,C et D peuvent aider. (Renseignez-vous auprès de votre médecin avant de commencer à prendre des compléments alimentaires pour discuter des bienfaits et des interactions médicamenteuses). Si vous faites une détox express, il serait bon d’envisager d’ajouter un prébiotique pour protéger votre foie parce qu’une cure détox peut éliminer à la fois les toxines et les bactéries naturelles et saines. Les prébiotiques peuvent aider votre foie à régénérer les bonnes bactéries qu’il a perdues pendant la cure détox.

Il est important de savoir qu’en réalité certains compléments alimentaires (autres que ceux qui s’efforcent d’aider votre foie) peuvent augmenter votre taux de transaminases et éventuellement endommager votre foie. La combinaison de certains compléments alimentaires avec des médicaments sans ou sous ordonnance peut également nuire à votre santé, y compris votre foie. Il peut avoir des difficultés à métaboliser certaines interactions entre  les compléments alimentaires et les médicaments.

9. Évitez le bœuf et mangez du poulet

Le bœuf a beaucoup de protéines et de lipides et est difficile à digérer… C’est sans aucune équivoque. Quand vous en mangez trop et trop souvent, votre foie doit gérer l’excès de protéines et de lipides parce qu’il ne peut pas métaboliser tout en même temps. Ensuite il stocke les déchets , ce qui peut entraîner de sérieux problèmes médicaux. Cependant, votre corps exige tout de même des protéines maigres pour fonctionner correctement. Tenez-vous aux viandes plus maigres qui sont  plus faciles à digérer, telles que le poisson, la volaille, les noix, les haricots, les légumineuses et les produits laitiers à faible teneur en matières grasses.

Votre foie a un rôle des plus essentiels pour votre, il élimine les toxines, convertit les aliments en énergie, produit des protéines et aide votre métabolisme à fonctionner. Un foie endommagé ou un foie qui ne fonctionne pas correctement peut avoir un impact sur le reste de votre corps. Prendre soin de votre foie devrait être une priorité à cause du risque potentiel de certains aliments. Même si vous adorez la viande rouge, essayez au moins d’en réduire la quantité et la fréquence.

10. Consultez un nutritionniste

Si l’alimentation est un obstacle important pour avoir un foie sain, demandez de l’aide ! Il existe une variété de moyens assez simples pour prendre soin de votre foie et pas seulement changer d’alimentation. Prenez rendez-vous avec un diététicien ou un nutritionniste diplômé pour aider à développer un régime alimentaire qui réduira les taux dangereusement élevés de  transaminases et qui favorisera la santé hépatique et la détoxication.

Un atout supplémentaire est que les aliments qu’un nutritionniste recommandera pour garantir la meilleure santé hépatique possible peuvent avoir un effet positif sur les autres organes et votre santé en général. Comme le régime alimentaire inclura beaucoup de produits frais et pas d’aliments préconditionnés et transformés (ou très peu), vous serez en mesure de voir la différence en ce qui concerne votre poids et de brûler la graisse sur tout votre corps. Quand un régime alimentaire optimisé pour garder un foie sain est combiné avec des entraînements réguliers (n’oubliez pas d’inclure un mélange d’exercices de cardio, de musculation, d’étirement et d’assouplissent), vous pouvez constater d’excellents résultats.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X