Les symptômes les plus courants de la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique évolutive qui affecte le système nerveux entraînant une perte progressive du contrôle musculaire. Selon Parkinson Canada, elle apparaît quand les cellules qui produisent généralement de la dopamine, « une substance chimique qui transmet les signaux entre les nerfs et le cerveau », meurent.

Les symptômes de la maladie de Parkinson apparaissent lentement et empirent tandis que le mal progresse au fil du temps. Bien qu’ils varient d’une personne à l’autre, les six signes les plus courants de la maladie sont les suivants.

1. Les tremblements ou les secousses

Les tremblements ou les secousses sont parmi les symptômes moteur les plus courants de la maladie de Parkinson. D’après la Fondation Parkinson, environ soixante-dix pour cent des personnes atteintes des premiers stades de la maladie auront une partie du corps qui tremblera, généralement la main ou le pied mais quelquefois la mâchoire et le visage.

Le tremblement dans les extrémités du corps peut avoir lieu après une activité physique ou si cette partie du corps a déjà été blessée. Quand il est causé par la maladie de Parkinson, il se produira généralement lorsque la personne est au repos et que ses muscles sont détendus.

2. Les mouvements ralentis

Au fur et à mesure que la maladie progresse, les mouvements qui se faisaient presque automatiquement ralentissent, compliquant et faisant traîner l’exécution des tâches faciles comme boutonner une chemise ou se laver les dents.

Ce symptôme, connu sous le nom de bradykinésie, peut également compliquer la marche, ce qui oblige la personne concernée à faire de plus petits pas ou de traîner les pieds quand elle marche. Healthline déclare que ces symptômes sont dus à la « déficience des neurones qui contrôlent le mouvement. »

3. Les muscles rigides

La plupart des personnes ayant la maladie de Parkinson connaîtront une certaine rigidité musculaire, en particulier au niveau des extrémités, du cou et du torse. Cette rigidité, également connue sous le nom de raideur, est ce que WebMD définit comme « l’incapacité des muscles à se détendre normalement. »

La rigidité peut diminuer l’amplitude du mouvement corporel, provoquant gêne et douleur dans les parties du corps affectées. Un signe courant de la rigidité est lorsqu’une personne est incapable de balancer les bras en marchant.

4. Les changements d’écriture

La micrographie, c’est-à-dire la petite écriture, est un autre indicateur de la maladie de Parkinson, bien qu’elle soit plus subtile que les autres symptômes moteur. Écrire peut devenir plus difficile : les lettres se rapetissent et les mots sont serrés les uns contre les autres sur la page.

Selon la Fondation Parkinson, la bradykinésie, qui complique l’accomplissement des tâches répétitives, en est la cause et l’une des preuves les plus flagrantes.

5. Une mauvaise posture et un mauvais équilibre

Une personne atteinte de la maladie de Parkinson perd certains réflexes et la coordination nécessaires pour maintenir une posture droite, elle peut se voûter ou s’avachir. Cependant, ce phénomène ne se produit pas du jour au lendemain. Healthline déclare que la « posture changera légèrement au début, puis s’empirera petit à petit. »

La maladie de Parkinson peut également affecter l’équilibre d’une personne, ce qui l’entraîne à vaciller en arrière quand elle se lève. C’est ce qu’on appelle la rétropulsion. La rétropulsion peut aussi rendre les pivotements, les rotations et les mouvements rapides extrêmement difficiles.

6. Les changements de l’élocution et de la voix

La déficience musculaire causée par la maladie de Parkinson peut également avoir un impact sur la façon dont une personne parle. Les troubles du langage se présentent souvent sous différentes formes : allant du bafouillement à l’hésitation avant de parler, en passant par le débit de paroles rapide.

La voix qui devient plus douce et plus monotone est un autre indicateur courant de la maladie de Parkinson. Northwest Parkison’s Foundation affirme que c’est un des signes avant-coureurs les plus fréquents de la maladie et que les amis et la famille le remarquent souvent avant que le patient en soit conscient.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X