Les signes de carence en zinc

De tous les minéraux indispensables, celui que nous connaissons peut-être le moins est le zinc, ce qui est des plus étranges parce qu’il est super important ! Cet élément est nécessaire pour le bon fonctionnement de votre système immunitaire et de la division cellulaire. Bien que la plupart d’entre nous recevons une quantité adéquate de zinc dans notre alimentation, certains populations (c’est-à-dire les personnes vieillissantes, les végans et les végétariens) peuvent en manquer.

Selon les chercheurs du Moore Family Center For Whole Grain Foods, Nutrition, and Preventative Health de l’Université d’État de l’Oregon, les diètes manquant de protéines animales et également riches en légumes et céréales complètes (qui contiennent des phytates qui lient et compliquent l’absorption du zinc) risquent de créer une carence en zinc. Examinons donc certains des signes avant-coureurs de la carence en zinc…

Un système immunitaire affaibli

La recherche effectuée par Mayo Clinic indique que le zinc est vital pour la santé immunitaire, mais la recherche sur son impact sur la fonction immunitaire est limitée. Par exemple, des études limitées mettent en évidence la relation entre le taux de gluconate de zinc et les cellules immunitaires saines.

D’autres études revendiquent qu’un taux faible de zinc peut compromettre la santé immunitaire et nous rendent vulnérables à une grande variété d’infections bactériennes et virales (c’est-à-dire des infections cutanées, une gastrite, des ulcères et la grippe).

La perte d’appétit

Est-ce que les aliments que vous avez l’habitude de savourer ont soudainement un goût médiocre ? Le manque de zinc en est peut-être la cause. De nombreuses études associent la diminution de la capacité de goûter et sentir les aliments (la dysgeusie et l’anosmie) avec une carence en zinc. « Vous pouvez avoir des symptômes qui ressemblent à ceux de l’anorexie » déclarr Dr. Boyan Hadjiev, spécialiste en médecine interne, allergologie et immunologie au Reader’s Digest. « Vous  pouvez avoir des symptômes qui affectent votre fonction cognitive, y compris votre apprentissage et votre perception du plaisir », ce qui joue également en rôle dans la perte d’appétit.

Heureusement, des recherches prouvent que la prise orale de zinc peut diminuer les symptômes chez les personnes ayant des troubles du goût « parce qu’elle aide à stimuler une région du cerveau qui contrôle votre apport alimentaire » explique Prevention. Une autre facteur étrange est que la perte d’appétit est plus proéminente chez les personnes de plus de 60 ans. Ces adultes sont déjà à un très grand risque de carence en zinc et peuvent prendre des médicaments qui affectent leur goût.

Le retard de croissance chez l’enfant

WebMD souligne que l’indication la plus flagrante d’une carence en zinc peut être observée chez les enfants dont le poids et la taille sont inférieurs à celui et celle des enfants du même âge. C’est parce que les minéraux jouent un rôle essentiel dans la croissance des cellules, le développement du cerveau, le mécanisme du système immunitaire, la mémoire, l’attention et la croissance reproductive. Reader’s Digest signale que plusieurs recherches effectuées auprès d’athlètes adolescents, en particulier des gymnastes, ont permis de mieux comprendre la carence en zinc et  la croissance. « Une augmentation de la transpiration mélangée à une diminution de la consommation de certains aliments » rendent les athlètes plus vulnérables à une carence en zinc, dit Dr. Boyan Hadjiev à la source.

Un rapport publié en 2002 dans l’American Journal of Clinical Nutrition remarque que six pour cent des filles et dix pour cent des garçons vivant aux États-Unis ont une carence en zinc. Le meilleur moyen de rééquilibrer le zinc dans le corps est de manger plus de fruits de mer, de céréales, d’haricots secs, de viande rouge et de céréales complètes.

La chute des cheveux

Une personne perd entre 50 et 100 cheveux en moyenne par jour ; et les jours de shampooing, cela peut être encore plus ! Perdre quelques cheveux ici et là sous la douche et sur la brosse n’a rien d’inquiétant, mais si une personne s’aperçoit de l’affinement de ses cheveux ou de leur chute en grande quantité, cela peut être dû à la carence en zinc. D’après les National Institutes of Health, un taux bas de zinc provoque la perte des cheveux. Dans certains cas, les personnes qui souffrent de maladies provoquant la chute des cheveux comme l’alopécie ou d’autres maladies auto-immunes peuvent avoir également une carence en zinc.

« Tandis que certaines personnes ont obtenu des résultats positifs à l’aide de médicaments topiques et oraux contenant du zinc, plus de recherches doivent être effectuées pour comprendre parfaitement le lien » dit Prevention.

Vous avez peut-être l’une de ces maladies…

Les patients ayant des maladies auto-immunes (c’est-à-dire la colite ou la polyarthrite rhumatoïde), la maladie de Wilson, un trouble neurologique (c’est-à-dire la maladie d’Alzheimer), l’athérosclérose (la maladie des artères) ou du diabète ont déjà une prédisposition à la carence en zinc, selon les cancérologues de l’Université de Wayne State. Pourquoi ?

Et bien, Prevention explique que « le zinc permet au système immunitaire de marcher comme sur des roulettes et facilite la croissance de cellules saines. » Cependant, lorsque nous n’avons pas suffisamment de zinc, notre corps ne peut pas combattre les radicaux libres et les inflammations nuisibles qui sont en relation avec tant de maladies et d’affections chroniques.

La perte d’audition

En plus du goût et de l’odorat, la carence en zinc peut également diminuer l’ouïe. Une étude de 2015 publiée par les National Institutes of Health a trouvé que douze pour cent des cent patients ayant une perte d’audition avaient aussi une carence en zinc (due aux inflammations et au stress oxydatif dans l’oreille interne).

Par ailleurs, un ancien rapport des National Institutes of Health datant de 2011 remarque que lorsque un groupe de patients atteints de perte auditive reçoivent des compléments alimentaires à base de zinc, leur ouïe s’améliore considérablement.

L’acné

Selon Women’s Health, six pour cent du zinc corporel se trouve sur la peau. Comme ce minéral aide à lutter contre les inflammations et à tuer les bactéries, mais aussi à absorber les vitamines A et E, il n’est pas étonnant qu’un manque de zinc peut entraîner des éruptions cutanées.

Il existe certaines recherches qui conseillent de prendre des compléments alimentaires à base de zinc ou d’appliquer un traitement topaque à base de zinc pour soigner l’acné ou limiter les éruptions cutanées. « Les chercheurs croient que le zinc a des propriétés anti-inflammatoires et réduit la quantité d’huile et de bactéries qui provoquent l’acné, d’après une étude publiée par Dermatology Research and Practice » écrit Prevention. Cependant l’apparition de l’acné peut s’expliquer par de nombreux facteurs différents comme la routine beauté, l’alimentation, la contraception, ou même les hormones. Consulter un médecin ou un dermatologue est donc le seul moyen de déterminer si l’acné est en fait le résultat d’une carence en zinc.

Les allergies

Quelqu’un qui souffre d’une carence en zinc pourra constater que ses allergies ont empiré. C’est parce que « le zinc est un facteur clé du stockage d’histamine. Puisque le zinc est nécessaire pour stocker l’histamine, sa carence permet à plus d’histamine d’être disséminée dans les fluides tissulaires avoisinants » écrit Dr. Axe.

La source poursuit en expliquant que l’excès d’histamine dans le corps sera responsable du nez qui coule, des éternuements, de l’uticaire, etc., tous des symptômes qui sont associés aux allergies. Un taux élevé d’histamine dans le corps peut également rendre une personne plus sensible aux réactions allergiques.

La perte de la vue

Nous avons besoin de zinc pour que notre corps fonctionne normalement. Bien que vous pensiez que cela concerne davantage nos organes et notre système digestif, le zinc est super important pour la vue. Nos yeux, en particulier la rétine, possèdent une forte concentration de zinc, déclare Prevention.

« C’est parce que le zinc aide le transport de la vitamine A du foie à la rétine pour produire des pigments protecteurs dans les yeux » écrit la source. À ce titre, le zinc est important pour l’acuité visuelle, donc si nous n’en avons pas suffisamment, cela peut aboutir à une légère perte de la vue.

Des blessures qui ne guérissent pas

Le zinc joue un rôle important dans le fonctionnement du corps et même dans sa guérison. Une personne qui a une blessure qui guérit lentement peut également souffrir d’une carence en zinc. « Comme le zinc est essentiel pour votre système immunitaire, vous devriez être plus vulnérable aux infections bactériennes et virales lorsque vous entrez en état de carence » écrit Prevention. « Les coupures et les égratignures pourront prendre également plus de temps pour guérir, selon les NIH, puisque votre corps compte sur lui pour réparer les tissus. »

La diarrhée

Healthline mentionne la diarrhée comme l’un des symptômes les plus courants d’une carence en zinc. Toutefois, ce n’est pas parce qu’une personne a une diarrhée occasionnelle qu’elle souffre d’une carence en zinc. C’est un symptôme courant qui apparaît pour un certain nombre de différentes raisons. « Vous pouvez avoir la diarrhée, c’est un diagnostic très fréquent. C’est le diagnostic le plus fréquent » déclare Dr. Boyan Hadjiev, spécialiste en médecine interne, allergologie et immunologie à Reader’s Digest.

Il poursuit en expliquant que si cela est dû à une carence en zinc, « vous devriez avoir des symptômes beaucoup plus fréquents et réguliers plutôt que des nausées ou une diarrhée soudaines. »

Un mauvais fonctionnement neurologique

Le zinc joue un rôle important dans le fonctionnement neurologique et la croissance, c’est pourquoi un lien a été établi entre un taux faible de zinc et des troubles moteur. Dr. Axe se réfère à une étude chinoise publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition qui a prouvé qu’un complément alimentaire à base de zinc fournit jusqu’à cinquante pour cent de la dose journalière recommandée pour une meilleure attention » écrit la source.

Cependant, il est important de souligner que la meilleure façon d’obtenir du zinc n’est pas par l’intermédiaire de complément alimentaire, mais par l’alimentation. Nous devrions tous avoir une alimentation variée qui comprend des nutriments « trouvés dans les céréales complètes, c’est pourquoi il est essentiel de consulter un naturopathe pour des conseils fort utiles si vous suspectez une carence en zinc » dit Dr. Axe.

La perte de sommeil

La mélatonine est quelque chose que la plupart d’entre nous connaissent bien parce que c’est l’hormone qui nous permet de nous endormir. Elle est également très utilisée sous forme de complément alimentaire pour les gens qui ont des difficultés à s’endormir. Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas est que le zinc joue un très grand rôle dans sa production.

Women’s Health souligne qu’il existe même une étude qui prouve que les personnes souffrant d’insomnie ont été en mesure d’amoindrir les symptômes après avoir pris un complément alimentaire à base de zinc.

Les éruptions cutanées

Les maladies et les éruptions cutanées sont des symptômes évidents parce que nous pouvons les voir se développer. Comme bien d’autres symptômes sur cette liste, vous risquez de ne pas les associer rapidement à une carence en zinc. Mais les éruptions cutanées comme l’eczéma ou la dermatite sont cependant un signe de carence en zinc. « La liste des constatations est très générale : vous pouvez avoir des douleurs abdominales, une chute de cheveux, une perte d’appétit et une guérison lente des blessures » dit Hajiev lors de son interview avec Reader’s Digest. « Vous pouvez vous sentir déprimé(e) et avoir de l’eczéma ou de la dermatite, en particulier autour de la bouche et de l’anus. »

Les nausées

Les nausées sont plus complexes parce qu’elles peuvent être un symptôme de carence en zinc, ainsi qu’un signe d’excès de zinc. Cependant, une overdose de zinc est extrêmement rare et ne se produit que lorsqu’une personne prend des compléments alimentaires. « Ce ne sera possible que si vous mangez une tonne d’huîtres chaque jour. Vous aurez besoin d’avaler une sacrée quantité d’huîtres. Dépasser [les taux de zinc recommandés] simplement en mangeant sera difficile » dit Dr. Boyan Hadjiev, spécialiste en médecine interne, allergologie et immunologie à Reader’s Digest.

Lisa Moskovitz, diététicienne et entraîneuse personnelle certifiée, dit également à Reader’s Digest que les nausées peuvent être un symptôme d’excès de zinc, mais que si c’est le cas, les personnes auront des symptômes bien plus terribles comme l’endommagement de la paroi intestinale et un risque d’anémie.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X