Apprendre à connaître les différents types de troubles de la personnalité

Chaque personne a une personnalité unique qui la distingue des autres. C’est un “ensemble de caractéristiques ou de traits que nous avons développés en grandissant et qui font de chacun de nous un individu”, explique le Royal College of Psychiatrists, et couvre la façon dont nous pensons, ressentons et nous nous comportons.

Cependant, dans le cas d’un trouble de la personnalité, l‘American Psychiatric Association affirme que ces pensées, sentiments et comportements s’écartent “des attentes de la culture, causent de la détresse ou des problèmes de fonctionnement et durent dans le temps”. Il existe 10 types spécifiques, qui ont tous été regroupés dans l’une des trois catégories suivantes : le groupe A (comportement étrange ou excentrique), le groupe B (comportement dramatique, émotionnel ou erratique) ou le groupe C (comportement anxieux ou craintif). Lisez la suite pour en savoir plus sur les 10 troubles de la personnalité différents et les comportements distinctifs de chacun.

Groupe A:

Trouble de la personnalité paranoïaque

Le trouble de la personnalité paranoïaque se caractérise par une extrême méfiance envers les autres,et ce souvent y compris les amis, la famille et les partenaires amoureux. Ils ont tendance à croire que ces personnes les utiliseront ou profiteront d’eux, alors ils passent beaucoup de temps à chercher des indices pour étayer ces soupçons.

Psychology Today ajoute qu’une personne atteinte de cette maladie “a un sens aigu de ses droits personnels”, en ce sens qu’elle est “trop ​​sensible aux revers et aux rebuffades, ressent facilement la honte et l’humiliation, et garde constamment rancune”. En conséquence, ils ont du mal à établir des relations étroites avec les autres ou à se confier à eux.

Trouble de la personnalité schizoïde

Selon Psychology Today, “le terme ‘schizoïde’ désigne une tendance naturelle à porter son attention vers sa vie intérieure et loin du monde extérieur”. En raison de leur préférence à être seuls, ils ont tendance à passer beaucoup de temps à fantasmer.

Les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité schizoïde sont également totalement désintéressées de l’établissement des relations sociales et peuvent sembler détachées et froides en raison de leur gamme limitée d’expression émotionnelle.

Trouble de la personnalité schizotypique

Semblable au trouble de la personnalité schizoïde, les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité schizotypique ont tendance à “présenter un schéma constant et à long terme de limitations sociales et relationnelles graves”, explique HealthyPlace.com. Ils préfèrent également l’isolement social et s’engageront dans des activités solitaires.

Ce qui différencie ces deux conditions, c’est que les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité schizotypique éprouvent également des distorsions cognitives ou perceptives. MentalHelp.net indique que ces distorsions peuvent être “remarquer des éclairs de lumière que personne d’autre ne peut voir, ou voir des objets ou des ombres dans le coin de leurs yeux, puis se rendre compte qu’il n’y a rien.” De plus, la source dit qu’ils peuvent avoir des croyances étranges, comme être capables de “lire les pensées des autres, ou que leurs propres pensées leur ont été volées”.

Groupe B:

Trouble de la personnalité antisociale

Le trouble de la personnalité antisociale se caractérise par un mépris à long terme des droits ou des sentiments des autres. Cela peut inclure le mensonge, le vol et la manipulation, pour lesquels l’individu ne ressentira aucun sentiment de culpabilité.

Ils se placeront souvent dans des situations dangereuses ou risquées, sans réfléchir aux conséquences. Dès lors, ils ont tendance à avoir des problèmes avec la loi et peuvent passer leur vie à faire des allers-retours en prison.

Trouble de la personnalité borderline

Avec le trouble de la personnalité borderline, Psychology Today dit que “la personne manque essentiellement de sens de soi et, par conséquent, éprouve des sentiments de vide et des peurs d’abandon”. Pour cette raison, ils ont tendance à avoir des relations instables, car ils craignent en permanence que les gens les quittent, que ces peurs soient réelles ou seulement perçues commes telles.

Ils éprouvent également des émotions extrêmes, qui, selon Mind.org.uk, peuvent « durer de quelques heures à quelques jours et peuvent changer rapidement », comme « se sentir très heureux et confiant le matin à se sentir déprimé et triste l’après-midi. ” Les accès de colère et d’agressivité sont également fréquents.

Trouble de la personnalité histrionique

Selon HealthyPlace.com, les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité histrionique “se comportent de manière très émotionnelle et dramatique dans l’espoir d’attirer l’attention sur elles”. Ces personnes sont souvent connues sous le nom de « drama queen » et feront le nécessaire pour s’assurer qu’elles sont au centre de l’attention, car elles se sentent mal à l’aise lorsqu’elles ne le sont pas.

Pour attirer l’attention sur eux, la clinique Mayo indique que les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité histrionique agiront «de manière excessivement émotionnelle, dramatique ou sexuellement provocante» et qu’ils ont tendance à être très préoccupés par leur apparence physique. Ils recherchent également l’approbation constante des autres et sont incroyablement sensibles aux critiques et au rejet.

Trouble de la personnalité narcissique

Les personnes atteintes d’un trouble de la personnalité narcissique ont un sentiment extrême d’importance de leur propre personne, croyant qu’elles sont spéciales et méritent donc d’être traitées en conséquence. Elle peuvent également avoir une perception exagérée de leur talens, leur intellect et l’attirance qu’elles exercent.

En raison de ces croyances, MentalHelp.net dit qu’elles ont tendance à “ignorer et à manquer de respect à la valeur de ceux qui les entourent”, ce qui peut conduire à “des relations conflictuelles qui sont souvent superficielles et dépourvues d’intimité et d’attention réelles”.

Groupe C:

Trouble de la personnalité évitante

Aussi connu sous le nom de trouble de la personnalité anxieuse, les personnes atteintes de cette maladie sont aux prises avec de profonds sentiments d’inadéquation et d’infériorité. Elles croient qu’elles sont socialement incompétents et évitent donc le travail ou les événements qui nécessitent d’être avec d’autres personnes.

Ils sont également extrêmement sensibles à la critique, à la gène ou au rejet, c’est pourquoi ils ont tendance à éviter de rencontrer de nouvelles personnes et de s’engager dans de nouvelles activités. Pour d’autres, ce comportement est perçu comme une timidité extrême, qui, selon MentalHelp.net, “interférera probablement avec leur capacité à se faire des amis ou à progresser professionnellement”.

Trouble de la personnalité dépendante

Selon Psychology Today, le trouble de la personnalité dépendante, comme son nom l’indique, “se caractérise par un manque de confiance en soi et un besoin excessif d’être pris en charge”. Les personnes atteintes de cette maladie ont tendance à être assez “collantes” et ont du mal à prendre des décisions sans être rassurées par les autres.

En raison de leur peur d’être laissés à eux-mêmes, ils ont du mal à se défendre ou à être en désaccord avec les autres. En conséquence, ils tolèrent souvent de traitements mauvais ou abusifs.

Trouble de la personnalité anankastique (obsessionnel-compulsif)

Malgré des noms très similaires, le trouble de la personnalité obsessionnelle-compulsive n’est pas la même chose que le trouble obsessionnel-compulsif. L’Association canadienne pour la santé mentale caractérise le trouble de la personnalité anankastique comme « le besoin constant que les choses soient en ordre et de vouloir garder le contrôle ».

Les personnes atteintes de cette maladie sont également extrêmement perfectionnistes, à un point tel que la clinique Mayo affirme qu’elles peuvent être incapables de terminer un projet parce qu’elles ne peuvent pas respecter les normes strictes qu’elles s’imposent à elles-mêmes.  Cette barre très haute mettent également à rude épreuve les relations personnelles avec les collègues, les amis et la famille, qui peuvent avoir du mal à suivre.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X