Les incroyables bienfaits de la cannelle sur la santé

La cannelle est une épice que nous associons généralement aux desserts car elle est tellement délicieuse ! On peut s’en servir comme nappage pour les boissons chaudes, comme les cafés crèmes et les cappuccinos, pour les desserts ou comme ingrédient de cuisson au four. On l’utilise généralement pendant l’automne et l’hiver pour créer des friandises sur le thème des fêtes de fin d’année, mais nous commençons à apprendre que c’est quelque chose que nous devrions probablement consommer plus souvent.

Fabriquée à partir de l’écorce interne du cinnamomum, arbre que l’on trouve généralement en Inde, au Sri Lanka, au Brésil, en Indonésie, au Vietnam et en Égypte. Elle se déguste sous forme de bâton, de poudre, pré-moulue, ou encore en huiles essentielles. On ne s’imagine pas que quelque chose d’aussi savoureux puisse aussi être vraiment bon pour la santé, mais c’est bien le cas.

Nous examinons certains des incroyables bienfaits de la cannelle pour la santé, venez voir …

Réduit le risque de maladies cardiaques

Les maladies cardiaques sont l’une des principales causes de décès prématuré. La Heart and Stroke Foundation les définit comme un ensemble de conditions qui affectent la fonction du cœur. Ces conditions peuvent généralement s’éviter grâce à des habitudes de vie saines comme manger des aliments sains, y compris de la cannelle. Selon Healthline, il a été démontré que la cannelle réduit les taux de « mauvais » cholestérol LDL et de triglycérides tout en maintenant les niveaux de « bon » cholestérol HDL. La source cite une étude qui a révélé que tout ce qu’il faut pour récolter ces bienfaits est une dose de 120 mg de cannelle par jour. D’autres études ont démontré que la cannelle peut également faire baisser la tension artérielle.

Health.com suggère également que la cannelle est bonne pour notre cœur en raison d’une étude menée à Penn State qui a révélé que des épices comme la cannelle et le curcuma peuvent contribuer à réduire les « effets négatifs d’un repas gras ». Lorsque nous mangeons des aliments riches en matières grasses, nos triglycérides augmentent, ce qui augmente le risque de maladie cardiaque. L’étude était petite, mais les résultats ont montré que les personnes qui consommaient environ cuillères à soupe de cannelle avec leur repas gras avaient une augmentation de 13% des niveaux d’antioxydants dans le sang et une réduction de 30% des triglycérides.

Favorise la bonne santé de la peau

La cannelle est connue pour favoriser une peau d’apparence plus jeune car elle lutte contre les rides et les taches de vieillesse. Good Housekeeping fait référence à une étude de 2013 dans laquelle l’extrait de cannelle « favorise de manière significative la biosynthèse du collagène de type I dans les fibroblastes dermiques ». La source propose également un super masque en pâte à faire soi-même et à essayer !

En plus de garder la peau jeune et en bonne santé, la cannelle contribue également à éliminer l’acné. Cette épice contient des composés phytochimiques bioactifs dont une revue d’études de 2015 à démontrer qu’ils éliminent les éruptions cutanées. Good Housekeeping donne des instructions détaillées sur la façon de faire un masque anti-boutons. Commencez par « mélanger 2 cuillères à café de miel pur bio et une pincée de cannelle. Appliquez cela sur votre visage pendant environ 10 minutes puis rincez doucement avec un gant de toilette et de l’eau tiède. »

Réduit l’inflammation

Un autre avantage principal des antioxydants qui se trouvent dans cette épice savoureuse est qu’ils agissent pour réduire l’inflammation. Cela a toutes sortes d’effets secondaires bénéfiques comme la réduction du risque de maladies cardiaques, de cancer et de déclin cognitif, explique Dr Axe. Il existe plusieurs types de flavonoïdes dans la cannelle qui agissent tous pour lutter contre les niveaux dangereux d’inflammation dans le corps.

« Parce que la cannelle réduit les gonflements et prévient l’inflammation, elle peut également être bénéfique pour la gestion de la douleur, il existe des études démontrant que la cannelle contribue à réduire les douleurs musculaires, diminuer les douleurs menstruelles, atténuer la gravité des réactions allergiques et, également, à soulager d’autres symptômes de douleur liés à l’âge », écrit le Dr Axe.

Bonne pour le cœur

Nous avons déjà parlé de la façon dont la cannelle peut réduire le risque de maladies cardiaques en diminuant les taux de mauvais cholestérol et de triglycérides, et nous avons deux autres bonnes raisons à ajouter à la liste ! Tout d’abord, des études ont également démontré que la cannelle peut contribuer à réduire la tension artérielle, ce qui maintient le cœur en bon état. L’hypertension artérielle est un autre facteur de risque de maladies cardiaques.

Deuxièmement, les recherches ont démontré que la cannelle est un coagulant naturel, ce qui signifie qu’elle aide à former des caillots sanguins en cas de saignement excessif. « La cannelle augmente également la circulation et améliore la réparation des tissus, ce qui peut être particulièrement utile pour régénérer les tissus cardiaques afin de lutter contre les crises cardiaques, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux », explique le Dr Axe.

Peut lutter contre les maladies neurodégénératives

Les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson peuvent priver une personne de sa vie et être extrêmement douloureuses pour ses proches. Ces maladies provoquent une perte progressive « de la structure des cellules cérébrales », explique Healthline, mais deux des composés de la cannelle pourraient contribuer à protéger les humains des effets de ces maladies en arrêtant l’accumulation de la protéine tau dans le cerveau. C’est très important car la protéine tau est l’une des caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Healthline fait référence à une étude sur des souris qui a révélé que la cannelle peut contribuer à « protéger les neurones, normaliser les niveaux de neurotransmetteurs et améliorer la fonction motrice ». Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour les humains, mais c’est un bon point de départ !

En plus de protéger contre les maladies neurodégénératives, Health.com indique que la cannelle peut s’utiliser pour stimuler la fonction cérébrale en général. Une étude menée à la Wheeling Jesuit University a demandé aux participants d’effectuer des tâches sur ordinateur tout en mâchant du chewing-gum de différents parfums, notamment de la cannelle, de la menthe poivrée et du jasmin. « Le traitement cognitif a été le plus stimulé chez ceux qui ont reçu de la cannelle, ce qui a accéléré les réactions visuo-motrices et amélioré les résultats sur l’attention. » La source cite une autre étude du Service de recherche agricole qui a révélé que la cannelle peut empêcher les cellules cérébrales de gonfler « de la manière généralement observée après une lésion cérébrale traumatique ou un accident vasculaire cérébral ».

Protège contre le cancer

Le cancer est une chose effrayante, surtout parce qu’il semble être si répandu. Il devient de plus en plus difficile de trouver quelqu’un qui n’a pas été touché par le cancer, ou de connaître quelqu’un qui l’a été. La cannelle peut s’utiliser pour arrêter la croissance cellulaire non caractérisée, dit Healthline. De nombreuses études ont été menées sur les bienfaits de la cannelle dans la lutte contre le cancer, dont la plupart se limitent à des études en éprouvette et sur des animaux.

Selon Healthline, la cannelle « agit en réduisant la croissance des cellules cancéreuses et la formation de vaisseaux sanguins dans les tumeurs et semble être toxique pour les cellules cancéreuses, provoquant la mort cellulaire ». La source cite une étude sur des souris qui a révélé que la cannelle était un « puissant activateur d’enzymes détoxifiantes dans le côlon » et arrêtait la croissance du cancer. D’autres études réalisées avec des éprouvettes ont pu générer des résultats similaires, à savoir que la cannelle « active les réponses antioxydantes protectrices dans les cellules du côlon humain ». D’autres tests sont nécessaires pour les humains, mais les résultats sont prometteurs jusqu’à présent.

Réduit les taux de glycémie

Il peut être difficile de trouver des aliments qui n’augmentent pas le taux de glycémie, car le sucre se trouve dans de nombreux aliments que nous consommons quotidiennement. Cependant, la cannelle est celle qui non seulement n’augmente pas le taux de glycémie dans le sang, mais possède également des propriétés hypoglycémiantes. Healthline note qu’en plus de favoriser la résistance à l’insuline, il a été démontré que la cannelle « diminue la quantité de glucose qui pénètre dans votre circulation sanguine après un repas. Elle fait cela en interférant avec de nombreuses enzymes digestives, ce qui ralentit la dégradation des glucides dans votre tube digestif ». Elle peut également imiter l’hormone produite par notre pancréas qui régule les niveaux de glucose.

Des études ont également démontré que la cannelle est bénéfique pour les diabétiques car elle peut réduire le taux de glycémie à jeun de 10 à 29%. Il suffit de moins d’une cuillère à café par jour.

Contribue à combattre les infections bactériennes et fongiques

Une partie du maintien de notre corps en bonne santé consiste à le protéger contre les infections bactériennes ou fongiques. Heureusement, la cannelle contient du cinnamaldéhyde qui contribue à combattre les infections, selon Healthline. Elle contient également « des propriétés antimicrobiennes, antibiotiques, antifongiques et antivirales naturelles » qui contribuent à défendre le corps contre les maladies, note le Dr Axe. La cannelle peut également être transformée en une huile essentielle qui favorise des bienfaits de stimulation immunitaire.

Vous faites face à une infection fongique ? Essayez l’huile de cannelle. « Il a été démontré que l’huile de cannelle traite efficacement les infections respiratoires causées par des champignons. Elle peut également inhiber la croissance de certaines bactéries, dont les listeria et les salmonelles », écrit la source. Il est important de noter que les preuves sont assez limitées, donc des recherches supplémentaires sont nécessaires.

Prévenir le candida

Non seulement elle a bon goût, mais elle est bonne pour notre santé digestive ! Les propriétés antifongiques de la cannelle dont nous avons parlé précédemment sont ce qui contribue à prévenir la prolifération du candida dans le tube digestif. « Il a été démontré que la cannelle réduit les quantités du dangereux candida albicans, qui est la levure qui provoque la prolifération du candida et peut causer une foule de problèmes auto-immuns digestifs », écrit le Dr Axe.

En plus des propriétés antifongiques, la source note que la cannelle peut aider à réduire le taux de glycémie, ce qui peut également favoriser une digestion saine. « Une alimentation riche en glucides raffinés peut augmenter la quantité de sucre dans le tube digestif et peut être associée à un risque accru de candida. »

Bonne pour l’hygiène buccale

Vous n’avez probablement jamais envisagé de manger plus de cannelle pour l’hygiène bucco-dentaire, mais les recherches démontrent que cette épice peut s’utiliser pour lutter contre les souches de bactéries qui causent la mauvaise haleine, les caries dentaires et les infections buccales, explique le Dr Axe. Les huiles essentielles de cannelle contiennent des propriétés antibactériennes si puissantes qu’elles agissent comme un bain de bouche naturel.

Il existe une raison pour laquelle la cannelle est un parfum de chewing-gums fréquent. Ce n’est pas seulement parce que ça sent bon ! C’est aussi « parce qu’elle élimine les bactéries buccales, la cannelle a la capacité de combattre la mauvaise haleine sans ajouter de produits chimiques dans le corps. Pour cette raison, la cannelle s’utilise également traditionnellement comme poudre dentaire et comme remède naturel contre les maux de dents, les problèmes dentaires et les plaies buccales », explique le Dr Axe.

Remplie d’antioxydants

Comme la plupart des aliments qui sont bons pour notre santé, la cannelle regorge d’antioxydants qui protègent notre corps des dommages causés par les radicaux libres. Dr. Ax déclare que la cannelle se classe no. 7 sur l’échelle ORAC qui mesure la concentration d’antioxydants dans tous les aliments, herbes et épices. C’est vachement bien ! Dans une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry, la cannelle a également remporté le titre d’antioxydant le plus sain contre 26 autres épices, dont l’ail, le thym, le romarin et l’origan.

Le meilleur antioxydant que la cannelle contient sont les polyphénols, mais elle contient également de l’acide phénolique et des flavonoïdes. Tous ces antioxydants luttent contre le stress oxydant et réduisent le risque de maladies chroniques. « Les différents antioxydants présents dans la cannelle contribuent à neutraliser les radicaux libres nocifs dans le corps et à prévenir le stress oxydant. Elle peut également contribuer à limiter l’accumulation d’oxyde nitrique dans le sang et à prévenir la peroxydation des graisses, qui peuvent tous deux augmenter le risque de troubles cérébraux, de cancer, de maladies cardiaques et d’autres maladies chroniques », écrit le Dr Axe.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X