Des étapes faciles pour faire du compost

Si vous aimeriez soutenir la réduction des déchets alimentaires et chez vous et dans nos déchetteries, il est possible de ce faire tout en nourrissant votre jardin.

Faire du compost peut sembler intimidant, mais c’est en revanche très facile. Vous pouvez faire du sol riche en nutriments pour enrichir vos plantes en compostant vos déchets alimentaires décomposables. Pour commencer à faire du compost, suivez ces huit étapes simples…

Ramassez des déchets biodégradables marron

Les déchets « marron » dans votre compost formeraient la base du compost. Cette base devrait être composée des brindilles, de la sciure, des feuilles mortes, des copeaux de bois, des branches, du papier déchiqueté (du papier journal et du carton par exemple), des filtres à café, de la laine, du coton et même des coquilles de noix.

Ramassez des déchets biodégradables verts

Les déchets « verts » dans votre bac à compost provoqueront la production de l’azote, grâce à la décomposition des choses comme la peau des fruits, les rognons, les bouts de légumes, le marc de café et de thé, la tonte de pelouse, les feuilles vertes et même les cheveux et la poussière qui se trouvent dans votre machine à sécher. Il faut surtout éviter d’ajouter des choses comme les déchets d’animal, les viandes grasses, les œufs (sauf la coquille), les produits laitiers et les huiles.

Ajoutez de l’eau

L’ajout de l’eau encouragera la décomposition du contenu biodégradable vert et marron dans votre bac à compost. C’est pour cette raison qu’il serait utile de monter votre bac à compost près d’une source d’eau naturelle ou artificielle, comme un tuyau d’arrosage ou un robinet sur un mur extérieur de votre maison.

Montez le bac à compost à l’ombre

Choisissez un endroit ombragé dans votre jardin pour monter votre bac à compost. Les dimensions idéales devraient être environ un mètre de profondeur, un mètre de largeur et un mètre de hauteur. Cela dit, n’oubliez pas de monter votre bac à compost près d’un tuyau d’arrosage ou d’un robinet.

Les matériaux de construction requis

Vous pouvez acheter un bac à compost en plastique dans la quincaillerie du quartier, ou bien vous pouvez en construire votre propre avec du bois inutilisé et du grillage pour bien abriter votre tas de compost.

Disposez le contenu en plusieurs couches

Le ratio du contenu biodégradable est crucial. Essayez d’inclure le plus de papier déchiqueté et de carton possible. Étalez trois quantités de déchets marron pour une quantité de déchets verts. Continuez ainsi et puis ajoutez de l’eau.

Mélangez bien

En mélangeant ou remuant le contenu de votre compost vous encouragerez la décomposition des déchets biodégradables, ce qui réduira la mauvaise odeur et promouvra l’aération. Vous remarquerez le processus de décomposition de ces déchets biodégradables lorsque vous apercevrez de la vapeur émanant du tas de compost.

Utilisez votre compost !

Une fois prête à utiliser, votre compost marron foncé ne contiendra pas du tout de déchets alimentaires. Cette matière organique complètement décomposée est plein de nutriments parfaits pour votre pelouse, le sol de votre jardin, et vos plantes. C’est une façon biologique et saine pour cultiver votre jardin.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X