Les causes courantes de la bouche sèche

Souffrez-vous constamment d’une bouche pâteuse et sèche ? La plupart du temps, la bouche sèche est causée par quelque chose d’assez simple à identifier, comme la déshydratation ou les conditions météorologiques. Cependant, si vous souffrez souvent de sécheresse buccale, quelle que soit la saison et la quantité de liquides que vous buvez, cela pourrait être le signe d’une maladie plus grave, comme la maladie de Crohn ou une autre maladie auto-immune.

Voici les 12 causes les plus courantes de la bouche sèche et pâteuse…

Les médicaments

Il existe de très nombreux médicaments qui provoquent une bouche sèche chez les patients qui les prennent. Les médicaments, tels que certains agents chimiothérapeutiques pour traiter le cancer, sont liés à la bouche sèche. La clinique Mayo répertorie également ceux qui traitent l’hypertension artérielle et l’anxiété, ainsi que «les décongestionnants, les relaxants musculaires et les analgésiques». Cependant, les coupables les plus courants en ce qui concerne les médicaments sont les antihistaminiques et les antidépresseurs.

Si vos médicaments assèchent votre bouche,  parlez à votre médecin de la possibilité de passer à un autre médicament. Malheureusement, dans certains cas, il n’y a rien à faire, surtout si les médicaments que vous prenez sont nécessaires. Pour lutter contre cet effet secondaire, essayez d’avoir sur vous un paquet de chewing-gum ou de bonbons à la menthe sans sucre. Ceux-ci aideront à stimuler le flux de salive.

La déshydratation

Nous sommes nombreux à ne pas boire suffisamment d’eau.  Difficile de rester au top ! Boire beaucoup d’eau est tellement bon pour la santé, et en plus cela permet d’éviter d’autres problèmes de santé, tels que la déshydratation. Le simple fait d’être déshydraté peut suffire à assécher les muqueuses de la bouche, ce qui diminue la salive.

La déshydratation est la façon dont le corps vous dit qu’il a besoin de plus d’eau et ce n’est pas quelque chose à prendre à la légère. La déshydratation peut provoquer de la fièvre, une transpiration excessive et même des vomissements. Être déshydraté régulièrement ou pendant de longues périodes peut créer des problèmes encore plus graves qu’une bouche sèche. Cela peut entraîner des plaies dans la bouche ou une infection. Si vous avez tendance à avoir la bouche sèche alors que vous pratiquez une activité physique, il est important d’avoir toujours sur vous une bouteille d’eau pour lutter contre la sécheresse bucale et nasale.

La météo

Une bouche sèche peut simplement être un indice du niveau d’humidité dehors. Lorsque les niveaux sont bas, l’air sec peut rétrécir les muqueuses et vous dessécher. Il est essentiel de garder votre bouche et votre nez humides afin de ne pas être sujet aux rhumes, aux grippes et aux allergies. Il est donc judicieux d’investir dans un humidificateur.

Une carie
Une alimentation riche en sucre mélangée à une hygiène bucco-dentaire bâclée entraînera l’apparition d’une carie dentaire ainsi que de la pourriture le long des gencives. Cette décomposition progressive entraînera une réduction de la production de salive sous la langue et éventuellement une bouche sèche chronique et inconfortable, ce qui exacerbera encore plus la pourriture des dents et des gencives.

Carie

Une alimentation riche en sucre mélangée à une hygiène bucco-dentaire bâclée entraînera la carie dentaire et la pourriture le long de la ligne des gencives. Cette décomposition progressive entraînera une réduction de la production de salive sous la langue et éventuellement une bouche sèche chronique et inconfortable, ce qui exacerbera encore plus la pourriture des dents et des gencives.

Une lésion nerveuse

Les lésions nerveuses qui surviennent lors d’une blessure grave au cou ou à la tête peuvent également endommager les nerfs des glandes salivaires. En conséquence, les nerfs n’envoient pas de messages clairs aux glandes pour produire de la salive ce qu peut assécher la bouche.

Le diabète

Un signe révélateur du diabète est souvent la bouche sèche chronique, qui survient lorsque la glycémie est élevée et que le diabète n’est pas contrôlé. Lorsque cela se produit, les cétones perdent du liquide ou trop peu de salive est produite anfin de garder votre bouche humide. Le résultat final est une déshydratation sévère et une sécheresse de la bouche ainsi que des difficultés à mâcher et à avaler des aliments.

Les maladies auto-immunes

Une bouche et un nez secs peuvent être le signe avant-coureur d’une maladie auto-immune associée, comme le syndrome de Crohn ou de Sjogren, une maladie qui attaque les glandes qui produisent du mucus. Une bouche sèche et des yeux secs sont parmi les symptômes les plus courants du syndrome de Sjogren, selon les National Institutes of Health. Les patients infectés par le virus VIH sont également sujets à la bouche sèche. La meilleure façon de déterminer cela est de boire de l’eau, et si l’eau n’aide pas à guérir une bouche sèche, cela pourrait être dû à une maladie auto-immune, explique Natasha Bhuyan, M.D., médecin de famille chez One Medical à Phoenix, Arizona, dans un entretien avec SELF.

La même source indique également que le syndrome de Sjögren et la maladie de Crohn ne sont pas les seules maladies auto-immunes pouvant affecter les glandes salivaires. D’autres incluent le VIH/SIDA, le lupus et la polyarthrite rhumatoïde. En fait, la maladie de Sjögren survient souvent chez les personnes souffrant de lupus ou de polyarthrite rhumatoïde. Par conséquent, tout patient souffrant de ces affections doit extrêmement se méfier d’une bouche sèche. La meilleure façon de lutter contre ce symptôme est de mâcher un chewing-gum, de sucer une pastille ou d’acheter un rince-bouche ou un vaporisateur de salive.

Le vieillissement

Notre corps subit de nombreux changements à mesure que nous vieillissons et apparemment, avoir la bouche sèche en fait partie ! La clinique Mayo indique que les personnes âgées sont plus susceptibles d’avoir la bouche sèche.

Il y a plusieurs raisons à cela, y compris les médicaments qu’ils prennent, la façon dont leur corps est capable de traiter ces médicaments, s’ils reçoivent suffisamment de nutriments dans leur alimentation et les problèmes de santé dont ils pourraient souffrir.

La thérapie du cancer

Nous en avons brièvement parlé dans la partie consacrée aux médicaments, mais pour revenir là-dessus plsu en détail, toute personne qui suit un traitement contre le cancer souffrira très probablement d’une bouche sèche. En effet, les médicaments de chimiothérapie “modifient la nature de la salive et la quantité produite”, explique la Mayo Clinic.

Il y a un risque accru que cela se produise si la zone touchée par le cancer se situe dans la tête ou le cou, car les traitements de radiothérapie peuvent endommager les glandes salivaires. Sans surprise, si les glandes salivaires ne fonctionnent pas correctement, elles ne produiront pas assez de salive. Dans certains cas, cela ne dure que le temps du traitement, mais il y a des cas où cela a causé des dommages permanents. La clinique Mayo dit que tout dépend de l’endroit où est situé le cancer et de la quantité de radiothérapie qu’un patient a reçue.

L’hygiène de vie

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une personne ne devrait pas boire, fumer, chiquer du tabac ou consommer de la drogue. Juste au cas où vous auriez besoin d’une raison en plus, ces comportements peuvent entraîner une sécheresse de la bouche. WebMD indique que fumer et mâcher du tabac en particulier affectent la quantité de salive que notre bouche peut produire. Fumer ralentit notre production de salive et l’alcool entraîne une déshydratation – ces deux effets secondaires sont les ingrédients parfaits pour une bouche sèche.

Si vous êtes déjà sujet à une faible production de salive, vous devriez éviter de boire et de fumer, ce qui ne fera qu’empirer les choses. Même pas la peine que l’on se lance sur le fait que le tabagisme entraîne des maladies cardiaques, des caries dentaires, des maladies pulmonaires et tout un tas d’autres problèmes !

Les ronflements

Le ronflement amène souvent les gens à respirer la bouche ouverte, ce qui peut entraîner une sécheresse de la bouche, surtout si une personne a respiré par la bouche toute la nuit. Il peut être difficile pour les gens de conclure que leur bouche sèche est causée par le ronflement car la plupart du temps, ils ne savent pas qu’ils ronflent ! Si vous remarquez que votre bouche est sèche principalement le matin, le ronflement pourrait en être la cause.

“Si vous vous réveillez toujours avec la bouche sèche, c’est une indication clinique d’apnée du sommeil”, déclare Natasha Bhuyan, M.D., médecin de famille chez One Medical à Phoenix, en Arizona, en parlant à SELF.

Les problèmes de sinus

Les problèmes de sinus peuvent causer toute une série de symptômes inconfortables et la sécheresse de la bouche en fait partie. “Toute personne ayant un septum dévié ou des polypes nasaux peut avoir du mal à respirer par le nez, elle respirera donc par la bouche”, explique Bhuyan à SELF. “Vous pensez peut-être que c’est normal pour vous et vous ne réalisez peut-être même pas que vous avez un septum dévié ou un autre problème de sinus.”

Si vous constatez que vous avez du mal à respirer par le nez, SELF vous conseille de consulter un médecin pour vous assurer que cela n’est pas dû à quelque chose de structurel, comme un septum dévié. Cela devrait aller de soi, mais nous parlons de problèmes respiratoires qui surviennent même lorsque vous ne souffrez pas d’un mauvais rhume.

Avatar

ActiveBeat Français

ActiveBeat se dédie à ramener vers le lecteurs toutes les importantes actualités et information dans le monde de la santé. Des souvenirs aux découvertes vers le fitness, la nutrition et les études, nous couvrons chaque aspect des actualités de santé, chaque jour.

X